Quo vadis Campus Walferdange

Catégories : 
Question parlementaire
Thèmes : 
Education et Enseignement
Auteurs : 
Adam Claude

Publié le

Réponse à la question parlementaire des député(e)s Josée Lorsché et Claude Adam à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures et à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de l'enfance et de la jeunesse

Le Ministère de l’Éducation nationale (MEN) a annoncé récemment le déménagement complet des activités universitaires du Campus Walferdange vers le Campus Belval pour la rentrée de septembre 2015. Le site de Walferdange servirait ensuite au regroupement de plusieurs services éducatifs.

Le MEN envisage en effet d’y installer notamment l'Institut de Formation à l'Éducation nationale, le Service de la restauration scolaire, le Service de documentation et production audiovisuelle du SCRIPT, l’Institut national pour le développement de la formation professionnelle continue, le Centre de gestion informatique de l'éducation, le Collège des inspecteurset certains inspectorats d’arrondissement ainsi que certaines équipes multiprofessionnelles, l’Institut pour déficients visuels, la Commission médico-psycho-pédagogique nationale, l'Office national de l'enfance ou encore le service Treff-Punktdes Maisons d’enfants de l’État.

Dans ce contexte, nous voudrions avoir les renseignements suivants de la part de Messieurs les Ministres :

Est-ce que le Gouvernement prévoit d’y implanter également d’autres services ou institutions, non liés à l’Éducation nationale ? Est-ce que Messieurs les Ministres peuvent fournir plus de précisions sur l'affectation à moyen et à long terme du site?

Est-ce que le Campus Walferdange doit subir des travaux de transformation respectivement de construction importants dans le cadre de sa réaffectation ? Quelles sont les phases de réaménagement prévues et quelle sera la durée des travaux ?

Qu’en est-il de l’implantation de deux lycées, annoncée par les Ministres Wiseler et Biltgen en réponse à la question parlementaire du député Claude Adam du 3 décembre 2012 (Lycée d’environ 20.500 m2, lycée d’environ 7.700 m2 et internat d’environ 2.500 m2) ?

Est-ce que les autorités locales sont impliquées dans les discussions concernant le réaménagement du site ?

Question parlementaire Réponse à la question parlementaire