Logements financés par les deniers publics détournés en bureaux par l'OPE (QR)

Catégories : 
Question parlementaire
Thèmes : 
Emploi et Travail
Auteurs : 
Loschetter Viviane

Publié le

Réponse à la question parlementaire de Viviane Loschetter au Ministre du Travail et de l’Emploi ainsi qu’au Ministre du Développement durable et des Travaux publics

OPE n’est pas propriétaire du bâtiment « Moulin Bestgen » à Schifflange dans lequel est installé son siège social ainsi que son centre de ressources.

Ce bâtiment a été mis à disposition de l’Action sociale pour jeunes dans les années 1980 pour un loyer symbolique afin d’y réaliser un projet bien défini, la création de logements d’urgence pour jeunes en détresse.

Le 7ème programme de construction d'ensembles de logements pour les années 1996 à 2000 prévoit encore la construction de 6 logements locatifs financés à 100% par l’Etat et gérés par l’ASJ.

Lors de la création de l’OPE en 1999, l’ASJ y a été incorpé. Selon nos informations, OPE aurait peu à peu converti ces logements en bureaux jusqu’à ce qu’au début des années 2000 il ne reste plus aucun logement consacré au projet initial.

Dans ce contexte, je voudrais poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre :

 

  • Monsieur le Ministre peut-il confirmer la reconversion des logements d’urgence pour jeunes en bureaux administratifs ?
  • Ces reconversions ont-elles été réalisées avec l’accord du Ministère compétent ?
  • Dans l’affirmative, quel a été le sort réservé au projet des logements d’urgence pour jeunes ?
  • Dans la négative, comment Monsieur le Ministre entend-il réagir face à cet abus de confiance manifeste ?
  • Qu’en-est-il des fonds étatiques investis dans le site afin d’y créer des logements ?
Réponse à la question parlementaire

gréng Blogs