Le service immunologie du CHL

Catégories : 
Question parlementaire
Thèmes : 
Santé
Auteurs : 
Lorsché Josée

Publié le

Question parlementaire de notre députée Josée Lorsché à Madame la Ministre de la Santé.

Le CHL héberge l’unique service allergologie du pays qui s’occupe des allergies causées par les pollens des plantes. Depuis le printemps 2017 et même avant, certaines difficultés se sont présentées au niveau de la prise de rendez-vous dans ce service. Ainsi,  les patients qui l’ont contacté pour prendre un rendez-vous à des fins de diagnostic ou de traitement en vue de la saison des pollens à venir, ont été priés de recontacter le service au mois de novembre 2017 du fait qu’aucun rendez-vous n’était disponible. Des informations quant aux rendez-vous disponibles à partir de novembre ne sont du reste pas communiquées aux patients.

Pour les patients qui sont sous traitement d’un antihistaminique, le refus de rendez-vous et le manque d’informations en la matière sont difficiles à vivre. En effet, des tests d’allergie ne peuvent être réalisés qu’au moins trois mois après l’arrêt du traitement, sous peine de résultats falsifiés par les substances encore actives. En absence d’un diagnostic détaillé et du fait que la saison des pollens s’étend généralement de janvier jusqu’en octobre, bon nombre de patients se décident de prendre leurs médicaments durant toute la saison des pollens.

Les patients se retrouvent ainsi dans un cercle vicieux : s’ils continuent leur traitement jusqu’en octobre, ils ne pourront pas procéder à des tests au vu d’un traitement adapté. S’ils arrêtent le traitement plus tôt afin de pouvoir passer les tests nécessaires à partir du mois de novembre, ils n’ont pas la certitude de recevoir un rendez-vous en temps utile afin de pouvoir entamer le traitement dès le début de la saison des pollens.

 

Dans ce contexte, je voudrais poser les questions suivantes à Madame la Ministre :

1.    Quelles sont les raisons pour lesquelles le service allergologie du CHL n’accepte pas de rendez-vous depuis au moins six mois ?

2.    Quelles solutions sont envisagées afin d’améliorer le fonctionnement et les informations aux clients dudit service?

Question Parlementaire

gréng Blogs