Le programme vacances-travail

Catégories : 
Question parlementaire
Thèmes : 
Affaires étrangères Enfance et Jeunesse
Auteurs : 
Lorsché Josée, Loschetter Viviane

Publié le

Réponse à la question parlementaire de nos députées Viviane Loschetter et Josée Lorsché à Monsieur le Ministre des Affaires étrangères et européennes et à Monsieur le Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

Le “working holiday visa” est un arrangement basé sur un accord bilatéral, permettant à un nombre limité de jeunes ressortissants des pays signataires et âgés entre 18 et 30 ans, d’effectuer un séjour d’une durée d’un an dans l’Etat partenaire. Le Luxembourg a signé de tels accords avec la Nouvelle-Zélande et l’Australie en septembre 2016. Le programme vacances-travail avec l’Australie a débuté le 1er janvier 2017 et celui avec la Nouvelle-Zélande le 9 mai 2017.

Suivant nos informations, les autorités luxembourgeoises seraient en train de négocier un programme vacances-travail similaire avec le Taïwan.

Dans ce contexte, nous aimerions recevoir les renseignements suivants de la part de Messieurs les Ministres:

  1. Combien de jeunes (du Luxembourg et de l’Etat partenaire) ont jusqu’à présent profité des programmes vacances-travail avec [a] l’Australie et [b] la Nouvelle-Zélande ?
  2. Est-ce qu’un programme vacances-travail avec le Taïwan est effectivement en train d’être établi ?
  3. Dans l’affirmative, combien de jeunes pourront profiter de cette initiative et quand est-ce que ce programme débutera ?
  4. Y a-t-il d’autres pays avec lesquels le Luxembourg cherche à établir des programmes vacances-travail ? Si oui, lesquels ?
Question Parlementaire Réponse à la question parlementaire

gréng Blogs