La mobilité à bicyclette dans la vallée de l'Alzette

Catégories : 
Question parlementaire
Thèmes : 
Développement durable
Auteurs : 
Lorsché Josée

Publié le

Réponse à la question parlementaire de notre députée Josée Lorsché à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures.

Avec l’inauguration de l’ascenseur du Pfaffental de nouvelles opportunités se présentent pour les cyclistes entre le territoire des communes de la vallée de l’Alzette et celui la ville haute de la Ville de Luxembourg.

Sachant qu'entre Walferdange et Dommeldange une piste cyclable en site propre fait néanmoins défaut, les cyclistes doivent partager la voie publique avec les autres utilisateurs du tronçon CR 233 dit ‘Krommlängten’. Malgré les dangers résultant du trafic motorisé qui y est assez dense, les cyclistes n'ont à leur dispostion aucune alternative sécurisée et doivent par ailleurs accepter que la distance à parcourir en vélo de Walferdange en direction nord est très élevée par rapport à celle à parcourir par les automoblistes.

Compte tenu du fait que l'ascenseur du Pfaffental représente un élément-clé du réseau national cyclable entre Luxembourg-Ville et le tronçon Mersch-Ettelbruck et que le nouveau funiculaire vers Kirchberg est de surcroît destiné à offrir des attraits supplémentaires pour la mobilité à bicyclette dans la région, je me permets de poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre :

1.    Par quelles mesures Monsieur le Ministre entend-il améliorer la liaison cyclable dans la Vallée de l’Alzette entre Mersch et Pfaffenthal?

2.    Est-ce qu'il existe de nouveaux projets destinés à optimiser les itinéraires cyclables dans la région en question? Quel est le cas échéant l'instance chargée de leur exécution et leur stade d’avancement?

Question Parlementaire Réponse à la question parlementaire

gréng Blogs