L’encadrement des nouveau-nés des demandeurs de protection internationale

Catégories : 
Actualité
Thèmes : 
Enfance et Jeunesse, Migrations
Auteurs : 
Traversini Roberto

Publié le

Réponse à la question parlementaire de notre député Roberto Traversini à Madame la Ministre de la Famille et de l’Intégration

Le Paquet asile se veut d’appliquer le principe de l’intérêt supérieur de l’enfant et de tenir compte des besoins particuliers en matière d’accueil des personnes vulnérables telles que les femmes enceintes. Or, lorsque ces dernières arrivent à terme de leur grossesse, elles doivent faire face aux complications dues à leur changement radical de cadre de vie : absence d’entourage familial et manque d’informations quant à l’accouchement, les examens que leur enfant doit passer, les produits à acheter, ce qui est pris en charge par les autorités et ce qui ne l’est pas, etc.

Pour ces raisons, je voudrais avoir les précisions suivantes de la part de Madame la Ministre de la Famille et de l’Intégration :

1.  Quelles sont les modalités spécifiques que l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI) prévoit pour soutenir les mères et leurs nouveau-nés ?

2.  Madame la Ministre est-elle d’avis que le suivi médico-social des nouveau-nés de DPI devrait être plus étroitement encadré par les assistantes et assistants sociaux de l’OLAI ? Si oui, quelles mesures seront mises en place à cet effet ?

Question parlementaire Réponse à la question parlementaire

gréng Blogs