Explications pour votes: PL 6161 et 6232

Catégories : 
Actualité
Thèmes : 
Emploi et Travail

Publié le

Explications pour certains votes parlementaires pour la séance du 13 au 15 décembre 2011

Mardi, 13.12 - Personnes handicapées : Projet de loi portant modification de la loi modifiée du 12.09.2003 relative aux personnes handicapées

Ce projet de loi fait preuve du changement de paradigme au niveau de la conception du handicap. Il est important que les personnes en situation de handicap soient considérées comme des êtres humains autonomes qui participent de manière égalitaire à tous les niveaux de la vie sociétale. Bien que les mesures d’insertion ou de réinsertion sur le marché du travail ainsi que l’offre d’une formation continue accessible à tous ne soient pas développées de manière suffisante, déi gréng ont voté pour ce projet de loi.

«Pour les personnes concernées, il s’agit d’une simplification notable des procédures administratives de même qu’une promotion de leur sécurité et de leur indépendance économique en éliminant les discriminations liées au code de travail. » souligne Josée LORSCHÉ, la députée déi gréng en charge du dossier.

 

Jeudi, 15.12 - Réforme de l’ADEM : Projet de loi 6232 portant création de l'Agence pour le développement de l'emploi

déi gréng n’ont pas voté le projet de loi visant à reformer l’administration de l’emploi parce que ce projet est absolument inadapté à combler les déficits actuels de l’ADEM et de la politique de l’emploi en général. En 36 ans d’existence, l‘ADEM a peu changé bien que la société et le monde du travail sont aujourd’hui très différents. « Au lieu d’une réformette, déi gréng ont plaidé pour une réforme en profondeur qui prenne mieux en compte les volets de médiation, de coaching et d’orientation afin de pouvoir enfin gérer la politique de l’emploi de manière proactive.

« On ne doit pas fermer les yeux sur les très nombreux chômeurs inscrits et réinscrits de moins de 30 ans qui constituent entretemps presqu’un tiers du total. Par-là, le volet « orientation » aurait dû être une des grandes priorités de cette réforme pour véritablement transformer une administration qui gérer le chômage en une institution qui accompagne proactivement le demandeur dans sa recherche de l’emploi », explique la députée verte Viviane Loschetter.

 

20111215-ComPress-ExplicationsVotesCHD.pdf