Etudes supérieures des enseignants

Catégories : 
Question parlementaire
Thèmes : 
Education et Enseignement
Auteurs : 
Adam Claude

Publié le

Réponse à la question parlementaire du député Claude Adam à Monsieur le Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Selon mes informations, un nombre de plus en plus important d’enseignants au Luxembourg détiennent un diplôme universitaire complémentaire au diplôme d’enseignant requis pour le poste qu’ils occupent actuellement. À ce sujet je voudrais avoir les précisions suivantes de la part de Monsieur le Ministre :

Est-ce que le MEN dispose de données concernant les diplômes supplémentaires des enseignants du fondamental et du secondaire ? Dans l’affirmative, quelles sont ces diplômes ? Dans la négative : ne serait-il pas opportun de collecter de telles données ?

Combien d’enseignants bénéficient actuellement d’un congé non payé à plein temps ou à temps partiel pour faire des études supérieures ? Quelles études sont poursuivies par ces enseignants ?

Quels débouchés le master « Management und Coaching im Bildungs- und Sozialwesen », ou un master similaire offre-t-il ? Combien y a-t-il d’enseignants au Luxembourg qui sont en train de faire des études afin d’obtenir un tel diplôme respectivement le détiennent déjà?

Existe-t-il certains encouragements de la part du Ministère de l’Éducation nationale pour les enseignants intéressés à faire des études complémentaires dépassant le cadre de la formation continue proprement dite ? Dans l’affirmative, quels sont-ils ? Le Ministère oriente-t-il les enseignants vers des masters spécifiques ? Dans l’affirmative, lesquels ?

La nouvelle carrière professionnelle A1 pour des instituteurs détenant un master a été retenue dans la récente réforme du statut général de la fonction publique. Est-ce qu’il a été décidé d’une description précise du profile de cette carrière ? Combien d’enseignants est-ce qu’elle concerne ?

Question parlementaire Réponse à la question parlementaire

gréng Blogs