déi gréng formulent une opposition formelle à l’encontre du Conseil d’Etat

Catégories : 
Actualité
Thèmes : 
Démocratie, Etat, Institutions
Auteurs : 
déi gréng

Publié le

Le Conseil d’Etat vient de nommer en la personne de Monsieur Charel LAMPERS un nouveau membre afin de pourvoir au remplacement du poste laissé vacant par Monsieur Ady JUNG en décembre 2010.
Cette nomination effectuée dans les circonstances habituellement obscures que nous critiquons depuis des années, relance le débat sur la nécessité de réformer le Conseil d’Etat et de prime abord la procédure de nomination de ses membres.